Les Arpettes font du Rififi.

Une fois n'est pas coutume, ce billet sera en français.
Pour une bonne raison, je vais vous parler de ma dernière activité en date, une de plus, les Arpettes, et c'est du French-made.

Les arpettes, c'est une nouvelle aventure qui a commençé il y a quelques mois à l'initiative de Line de Dejolilou. Bidouilleuse chevronnée elle-même, elle nous fait part à nous les canettes, de son envie de créer un événement du type "Supermarket" à Bourges, trou dans le slip de la France.
Un weekend où tous nos créateurs préférés se retrouveraient dans un super lieu et nous offrirait donc la possibilité de ne plus baver derrière notre écran mais bien en vrai, voire même et surtout à vider nos porte-monnaies sur place.
Plus rien de virtuel, du fait avec amour à portée de main.



Chiche ?
Trop facile, Aline de "Aide-moi à faire seule" nous rejoint et c'est parti mon kiki pour les plans sur la comète handmade avec plein de bonnes idées, un réseau à faire marcher et tutti frutti.

D'abord, faut faire une asso et ensuite des réunions. Plein. Pas facile avec toutes nos occupations, nos enfants et autres choses moins drôles.

On retiendra certains bons mots, private jokes qui pourraient être gravées sur nos tombes.
Il y a aussi des tensions car copines de beuveries, de couture ou de quartier, très peu se connaiss à fond finalement. Il y a les zen et les psychorigides.
Mais le melting pot, c'est bon madame. Ça finit par donner une organisation réactive mais sans prise de tête. Quel savant mélange !

On trouve le lieu facilement grâce au soutien d'Emmetrop, une association qui est là depuis un bail dans notre ville et qui l'a fait bouger depuis autant.

©Lisa's Factory


Nos créateurs préférés ne seront pas tous au rendez-vous mais le Line-up est superbe, trié sur le volet, et je peux vous dire qu'on va en prendre les mirettes.

Je fais une affiche, on est toute contente. C'est pas beau la vie ?




Aline & family assurent (dans tous les sens du mot) les ateliers, une oppportunité pour les parents de découvrir l'éducation Montessori et les enfants un peu plus grands un théâtre d'ombre fait par leur petites mains.

Les copains musiciens répondent à l'appel et les Furies sont toujours partantes et refusent de s'abandonner au démon Derby ce weekend là car "elles ont Rififi", touchant mon cœur une fois de plus. Sans compter les adhérents, les sympas-thisants qui prechent la bonne parole à travers la région.

Maintenant, on est à 10 jours de l'évènement. Les canettes se dépèchent de bricoler deux, trois trucs car on a presque oublié qu'on avait nous aussi un stand dans cette douce excitation du Rififi.


Je coud des nuages, je coupe des têtes de petits enfants (en plastique). Chouette occupation, non ?


Allez !
C'est Samedi 1er et Dimanche 2 Juin à l'antre-peaux, de 11 à 20h le samedi, de 10 à 18h le dimanche, il y aura même une bourse aux vélos juste à côté organisée par Mon Cher Vélo.






Aucun commentaire:
Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...